Meilleure barre de traction

Les 7 Meilleures Barres de Traction 2022 : Avis et Comparatif

Que vous soyez un adepte de l’escalade ou que vous souhaitiez simplement leur faire dire « oh, il a le dos musclé », il n’y a pas de meilleur exercice de musculation au poids du corps pour cibler votre dos et vos bras que les tractions, qui sont totalement sous-estimées.

Les tractions sont peut-être simples, mais elles ne sont pas faciles, et l’un des principaux problèmes est de trouver un endroit où faire des tractions en toute sécurité.

Bonne nouvelle : Que vous louiez un petit appartement ou que vous assembliez votre propre salle de sport dans votre garage, il existe une barre de traction pour vous. Et nous n’avons pas lésiné sur les moyens pour trouver les 7 meilleures barres de traction pour tous les espaces et tous les niveaux de compétence.

 

Comparatif des Meilleures Barres de Traction

Meilleure Barre de Traction du Marché : Chaise Romaine 5 en 1 ISE

Type de barre : Chaise romaine | Poids : 28 kg | Dimensions : L 107 x l 66 x H 224 cm | Poids maximal recommandé : 120 kg

Meilleure barre de traction du marché

Chaise Romaine 5 en 1 ISE

amazon.fr

174,99€

Avantages

Inconvénients

Si nous avons choisi la chaise romaine de ISE comme étant la meilleure barre de tractions et dips car elle permet non seulement de faire des tractions mais aussi de faire des des dips, des pompes et des abdos. C’est donc un réel appareil de musculation qui vous permettra de réaliser un entraînement complet. Vous pourrez ainsi travailler votre dos, vos pectoraux, vos abdos ou encore vos bras (biceps et triceps) et vous n’aurez ainsi pas besoin d’investir dans d’autres appareils coûteux pour votre séance de musculation à la maison.

Ces poignées antidérapantes vous garantissent un grip parfait lors de vos tractions. Cette chaise romaine est équipée de rembourrages au niveau des bras qui sont épais, confortable et résistant à la transpiration. 

Sa structure en acier solide vous garantit une stabilité à toutes épreuves. De plus, le châssis est équipé de coussins antidérapants au niveau des pieds afin d’éviter que la structure glisse et également pour protéger votre sol. Sa capacité maximale est de 120 kg. Sa taille en hauteur étant de 2,24 mètres, vous aurez besoin d’une bonne hauteur sous plafond pour l’intégrer à votre home gym.

 

-> Découvrez : Les 6 Meilleurs Elastiques de Musculation : Test et Avis 

Type de barre : Barre de traction de plafond | Poids : 4,1 kg | Dimensions : L 35 x l 101 x H 35 cm | Poids maximal recommandé : 350 kg

Tyro S4 Capital Sports

amazon.fr

54,99€

Avantages

Inconvénients

Pour ne pas encombrer vos murs et vos portes d’équipements d’entraînement, fixez votre barre de traction au plafond. Celle-ci se boulonne solidement et se fixe au plafond. La Tyro S4 de Capital Sports est la barre de traction de plafond idéal pour un renforcement musculaire du dos, des épaules et des bras car, avec ses multiples poignées, elle vous permet de réaliser toutes sortes de variations de tractions : prise large, prise serré, traction pronation, traction supination ou encore prise neutre, de quoi satisfaire le plus grand nombre.

Ses revêtements de poignées en plastique, recouvertes d’un gaufrage en relief, sont très ergonomiques et viennent parfaitement épouser la forme de vos mains afin de réaliser un entraînement efficace. Son solide cadre en acier est particulièrement durable et robuste et les chevilles nécessaires à la fixation au plafond sont incluses dans le colis. 

Comme c’est une barre de traction fixée au plafond, elle permet un gain de place exceptionnel et convient donc parfaitement aux petits espaces comme les appartements. De plus, la charge maximale supportée est de 350 kg, permettant ainsi à tous types de gabarits de s’entraîner mais également de réaliser des tractions lestées en toute sécurité.

 

-> Découvrez : Les 7 Meilleurs Bancs de Musculation : Avis et Comparatif

Type de barre : Barre de traction de porte | Poids : 3,5 kg | Dimensions : L 84 x l 19,7 x H 11,4 cm | Poids maximal recommandé : 136 kg

Barre de Tractions Multifonction Perfect

decathlon.fr

49,95€

Avantages

Inconvénients

Si vous recherchez une barre de traction que vous pouvez emporter avec vous pour rester en forme sur la route, celle-ci sera certainement un bon compagnon de voyage. En plus de se fixer facilement sur le cadre de la porte (sans vis), elle est dotée de coussinets en mousse sur les coins, de sorte à ce qu’elle n’endommage pas les portes des hôtels ou autres logements.

Capable de s’adapter à n’importe quelle ouverture d’une largeur maximale de 88 centimètres et d’une profondeur maximale de 15,5 centimètres, l’ensemble pèse 3,5 kilogrammes et peut supporter jusqu’à 136 kilogrammes. Perfect Fitness offre également une garantie d’un an en cas de problème. 

C’est également une barre de traction multifonction et vous permettra un travail des muscles maximal et complet. Vous pourrez ainsi l’utiliser au sol afin de faire des pompes, des dips au sol ou encore des sit-ups pour travailler votre gainage, vos bras et vos muscles pectoraux en plus des dorsaux travaillés lors des tractions.

 

-> Découvrez : Les 7 Meilleures Parallettes 2022 : Test et Avis

Type de barre : Barre de traction murale | Poids : 5 kg | Dimensions : L 102,6 x l 23,4 x H 11,4 cm | Poids maximal recommandé : 350 kg

Barre de Tractions Murale Gorilla Sports

amazon.fr

44,90€

Avantages

Inconvénients

Si vous recherchez une barre de traction fixe pour votre salle de gym à domicile, la barre de traction murale est la solution idéale. Cette barre de traction en acier de Gorilla Sports se visse sur la plupart des surfaces (avec des vis et chevilles incluses), avec un espace de 45 centimètres entre les deux barres qui sont perpendiculaires au mur, soit l’espace parfait entre vos mains lorsque vous faites des tractions.

Vous disposez également de plusieurs options de prise avec cette barre, et pouvez choisir entre une prise large, prise neutre et une prise serrée. Cela signifie que vous pouvez facilement changer l’angle avec lequel vous faites travailler le haut de votre corps, en ciblant efficacement différents muscles. De plus, chaque option de prise est dotée de poignées en mousse pour assurer votre maintien. 

Composée à partir d’acier solide, elle est capable de supporter une charge allant jusqu’à 350 kg. Conçue pour une utilisation intensive, elle nécessite d’être fixée à un mur en béton pour plus de stabilité et de robustesse. Le mur accueillant votre barre devra faire au minimum 63 centimètres de large.

 

-> Découvrez : Les 7 Meilleures Cages à Squat de 2022

Type de barre : Barre de traction de porte | Poids : 1,2 kg | Dimensions : L 104 x l 54 x H 29 cm | Poids maximal recommandé : 130 kg

Barre de Tractions Porte Neolymp

amazon.fr

69,95€

Avantages

Inconvénients

Convenant à des cadres de porte d’une largeur de 58 à 92 centimètres, cette barre de traction populaire peut s’adapter à la plupart des portes, qu’elles soient étroites, larges ou de forme inhabituelle. Elle est prête à être utilisée immédiatement, sans assemblage ni perçage. Fabriquée en acier robuste, cette barre est durable, stable et peut supporter jusqu’à 130 kilogrammes. Les tampons en plastique permettent d’éviter les éraflures ou autres dommages au cadre de votre porte.

Même si vous avez les mains moites, les poignées matelassées vous offriront une prise sûre et vous permettront de faire des tractions avec une prise étroite ou large. Elle est équipée d’un œillet vous permettant d’y accrocher un sac de frappe afin d’améliorer votre entraînement. Une fois votre séance terminée, il vous suffit de décrocher la barre et de la ranger sous votre lit ou dans votre placard pour gagner de la place.

De plus, elle est fournie avec un ebook à télécharger qui vous guidera pour la bonne exécution de vos tractions et vous proposera plusieurs séances d’entraînement avec votre barre de traction de porte.

 

-> Découvrez : Les 5 Meilleures Ceintures Lestées en 2022

Type de barre : Barre de traction de porte | Poids : 2,2 kg | Dimensions : L 68 x l 10 x H 4,8 cm | Poids maximal recommandé : 95 kg

Barre de Tractions sans Perçage Gorilla Sports

decathlon.fr

19,90€

Avantages

Inconvénients

Contrairement à d’autres barres de traction pour portes, celle-ci s’insère dans le cadre de n’importe quelle porte mesurant entre 68 et 94 centimètres, ce qui la rend adaptée aux petits espaces. Vous n’aurez pas besoin de percer votre cadre de porte pour pouvoir l’installer. 

Cette barre fixe en acier chromé est équipée de rembourrage au niveau des poignées afin d’éviter que vos mains glissent et qui permet également d’éviter l’apparition de corne et de cloques sur vos mains. Cette barre de traction sans fixation est capable de supporter jusqu’à 95 kg et permet également d’y suspendre un sac de boxe pour ajouter une touche de cardio à votre entraînement de musculation à la maison.

 

-> Découvrez : Les 7 Meilleurs Gilets Lestés 2022 : Avis, Test et Comparatif

Type de barre : Barre de traction extérieur | Poids : 20 kg | Dimensions : L 5 x l 165 x H 270 cm | Poids maximal recommandé : 150 kg

Barre de Tractions Extérieure K-Sport

decathlon.fr

199€    179€ (-20% de réduction)

Avantages

Inconvénients

Lorsque le temps est clément et que vous souhaitez faire vos séances d’entraînement à l’extérieur, cette barre de traction est celle qu’il vous faut, surtout si vous êtes un adepte du street workout. La barre de traction parfaite pour l’extérieur doit être solide et résistante aux intempéries, et c’est le cas de la barre de traction K-Sport. Grâce à son revêtement de haute qualité, elle résiste au soleil, à l’humidité ainsi qu’aux changements de température.

La barre de traction extérieure mesure environ 205 centimètres de haut, les personnes de petite taille auront donc besoin d’une marche pour atteindre la barre, mais cela signifie également que les personnes de toutes tailles peuvent faire des tractions sans que leurs pieds ne touchent le sol. Sa largeur de 150 centimètres vous permet une certaine liberté de mouvement et ainsi varier la largeur de vos prises.

La base doit être enfoncée de 70 centimètres dans le sol pour un maximum de stabilité. Le cadre de la barre est détachable de la base afin de pouvoir séparer les deux et ainsi ranger la barre en hiver sans avoir besoin de déterrer la base.

Quelle Barre de Traction choisir ?

En dehors du prix, voici ce qu’il faut prendre en compte lorsque vous choisissez une barre de traction pour votre salle de sport à domicile.

 

Type de barre de traction

Là encore, il existe plusieurs types de barres de traction qui présentent des avantages différents. Voici ce qu’il faut prendre en compte pour chaque type :

 

Barre de traction de porte

La plupart des barres de traction pour porte ne nécessitent pas de vis ou d’installation, elles sont donc idéales pour les locataires ou les personnes qui n’ont pas les outils ou les compétences nécessaires pour effectuer une installation plus complexe. Certaines nécessitent cependant quelques vis pour une bonne stabilité, alors assurez-vous de savoir dans quoi vous vous engagez.

Les barres de traction pour portes sont également intéressantes car elles ne nécessitent pas beaucoup d’espace.

L’inconvénient ? Elles ont généralement des limites de poids plus basses.

 

Barre de traction murale et de plafond

Elles nécessitent des installations plus complexes et plus d’espace, mais elles sont également plus stables et ont des limites de poids plus élevées que les barres de porte.

 

Barre de traction sur pied

Elles nécessitent une bonne dose d’assemblage et le plus d’espace de tous les types de barres de traction, mais elles ont également les capacités de poids les plus élevées. Si vous optez pour une barre fixe ou une barre de streetworkout, vous pourrez également faire d’autres types d’exercices.

 

Longueur de la barre et grip

Il vous faut une barre suffisamment large pour vous permettre une préhension confortable. Si vous avez des épaules larges, vous voudrez probablement une barre plus large, nous recommandons une barre d’au moins 100 cm de large.

Pour les prises neutres, optez pour une barre d’au moins 50 cm de large.

 

Poids maximal

Vous voulez évidemment un appareil qui puisse supporter votre poids, alors vérifiez le poids maximal supporté avant tout achat.

Consultez également les avis pour déterminer si un produit est à la hauteur de sa capacité de charge déclarée. Les utilisateurs n’hésitent pas à partager leurs expériences de barres qui se cassent ou se détachent.

 

Dimensions et caractéristiques

Quel que soit le type de barre de traction que vous convoitez, assurez-vous qu’elle s’adapte à votre espace.

Pour une barre de traction sur pied, vérifiez les dimensions et assurez-vous que vous avez de la place pour l’installer.

Pour une barre de traction de porte, assurez-vous que votre porte n’est pas trop large ou trop étroite.

Pour une barre de traction fixée au mur ou au plafond, vous devez savoir où se trouvent les montants de votre mur afin de pouvoir installer correctement la barre.

 

Avis

C’est toujours une bonne idée de vérifier les avis.

Au cours de notre recherche, nous avons trouvé des barres de traction bon marché qui avaient d’excellentes critiques et d’autres plus chères qui présentaient de nombreux rapports de blessures dès la première page des commentaires : un prix plus élevé ne garantit donc pas nécessairement un produit plus sûr.

Assurez-vous de faire vos recherches pour ne pas vous retrouver par terre !

FAQ - Barre de Tractions

1. Localisez les montants du mur si vous installez la barre sur un mur non bétonné. Si vous fixez votre barre sur un mur ordinaire, vous devez la suspendre aux montants en bois situés derrière votre mur afin que le poids de la barre ne déchire pas votre mur. Trouvez les montants en enfonçant doucement de petits clous dans le mur près d’une prise de courant : si le clou heurte le bois lorsque vous le frappez, c’est qu’il y a un montant à cet endroit.

  • Une fois que vous avez trouvé un montant, vous pouvez généralement en trouver un autre en mesurant 41 cm par rapport au premier et en effectuant à nouveau le test du clou.
  • Si le clou s’enfonce facilement dans le mur sec et que vous pouvez le remuer car il n’y a rien de l’autre côté, vous n’avez pas trouvé de montant.

 

2. Choisissez la hauteur de votre barre. Votre barre doit être suffisamment haute pour que vous ayez à tendre les bras pour l’atteindre. Certaines personnes aiment sauter jusqu’à leur barre, d’autres veulent l’atteindre en se tenant debout. La hauteur la plus couramment utilisée pour les barres de traction est d’environ 200 cm du sol.

  • Choisissez une hauteur pour votre barre en fonction de vos préférences, et utilisez une échelle pour marquer le mur et percer si vous voulez que votre barre soit assez haute pour que vous ayez à sauter pour l’atteindre.

 

3. Marquez le mur à l’endroit où seront accrochés vos supports. Une fois que vous avez trouvé des montants dans votre mur classique, ou si vous avez un mur en béton, et que vous avez choisi la hauteur de votre barre, mesurez la même distance à partir du sol pour chaque marque avec un mètre. Utilisez un crayon pour marquer l’endroit où vous allez percer vos trous.

  • Utilisez la largeur de votre barre de traction pour marquer le mur à la bonne largeur, en vous assurant que les montants sont derrière les marques si vous suspendez votre barre sur un mur non bétonné.

 

4. Pré-percez vos trous à l’endroit des marques. Consultez le manuel d’instructions de votre barre pour déterminer la taille de vos vis de montage. Utilisez une mèche de la même taille pour commencer à percer des trous dans votre mur à l’endroit où vous l’avez marqué. Les trous doivent être suffisamment profonds pour que toute la vis puisse y passer.

 

5. Enfoncez vos chevilles de montage dans les trous à l’aide d’un marteau. Si votre barre de traction murale est fournie avec des chevilles de montage, enfoncez-les doucement dans les trous à l’aide d’un marteau. Répétez l’étape de pré-perçage et cette étape pour tous les endroits où vous allez visser votre barre de traction.

 

6. Fixez votre barre assemblée au mur avec sa visserie. À l’aide des vis, chevilles et boulons fournis avec votre barre de traction, fixez votre barre au mur d’un côté. Demandez à quelqu’un de vous aider à maintenir la barre en place de l’autre côté pendant que vous vissez. Serrez toutes les vis et essayez de faire bouger votre barre pour tester sa stabilité.

  • Consultez le guide de montage de votre barre pour savoir quelle taille de tournevis utiliser sur votre barre.
  • Tous les boulons de votre barre doivent être suffisamment serrés pour que votre barre ne bouge pas du tout lorsque vous essayez de la faire bouger.


7. Testez la stabilité de votre barre. Sans utiliser tout le poids de votre corps, tirez sur la barre plusieurs fois pour vous assurer qu’elle ne bouge pas. Ensuite, essayez de vous y suspendre sans faire de tractions pour voir si elle peut supporter tout votre poids. Si la barre supporte votre poids sans bouger, vous pouvez commencer à vous entraîner et à faire des tractions sur cette barre.

  1. Trouvez une clôture. Si vous trouvez une clôture haute et lisse, vous pouvez faire des tractions en accrochant vos mains au sommet et en tirant votre corps vers le haut. Vos genoux et vos cuisses glisseront sur la clôture, alors faites attention aux échardes. Vos coudes seront également contre la barrière, ce qui rend le mouvement un peu comme un curl. C’est une variation bizarre, mais si vous trouvez la bonne configuration, c’est parfait.
  2. Utilisez des anneaux. Les tractions aux anneaux sont un peu différentes des tractions à la barre, mais elles sont assez proches.
  3. Vous pouvez également utiliser une longue serviette fine. Les tractions avec une serviette constituent un véritable défi pour votre force de préhension, mais si vous avez une bonne poigne, elles peuvent vous convenir.
  4. Attention aux branches d’arbres. Oui, vous pouvez faire des tractions sur une branche d’arbre. Mais souvent, une branche suffisamment fine pour que vous puissiez vous y accrocher risque aussi d’être trop faible pour supporter votre poids. Et si vous ne faites pas attention, vous pourriez finir par vous agripper à une branche morte.
  5. Faites du rowing inversé. Le rowing inversé est un cousin des tractions, qui se fait plus proche du sol. Vous vous placez sous une barre placée à la hauteur de votre taille et vous posez vos pieds sur le sol devant vous, en gardant le corps droit, comme si vous étiez en position de planche. Ensuite, vous tirez votre poitrine vers la barre.

L’installation d’une barre de traction dépend du type de barre, qui peut être montée au plafond, dans une porte ou sur un mur. Chaque type de barre nécessite un ensemble différent de matériel et de supports, qui devraient tous être inclus dans la barre de traction que vous avez achetée. Le produit doit également être accompagné d’instructions d’installation, mais les étapes de base sont similaires pour la plupart des barres de traction.

Utilisez un détecteur de montants pour localiser un montant de mur existant, une poutrelle de plancher ou un chevron pour un montage sûr et sécurisé. Mesurez la distance nécessaire pour monter les supports, puis utilisez un crayon pour marquer les endroits où percer les trous de guidage. Percez ensuite des préperçages aux endroits marqués pour faciliter l’installation des chevilles de fixation. Vous pouvez ensuite utiliser une clé ou une douille réglable pour installer les vis dans les trous, et lorsque les vis sont serrées, vous pouvez mettre la barre en place. Avant de l’utiliser, tirez dessus pour vous assurer qu’elle est bien fixée et stable.

Voici comment faire une traction avec la bonne technique :

  1. Commencez par vous tenir directement sous une barre de traction. Placez vos mains au-dessus de votre tête (paumes tournées vers l’extérieur du corps) et écartez-les légèrement de la largeur des épaules. Si vous ne pouvez pas atteindre la barre en vous tenant debout sur le sol, vous pouvez placer une box en dessous de vous et vous y tenir. Une fois que vos mains tiennent la barre, vous êtes dans votre position de départ.
  2. Inspirez, puis expirez. Soulevez vos pieds du sol ou de la box de manière à ce que vous soyez suspendu à la barre, et faites travailler vos abdominaux en rentrant votre nombril vers votre colonne vertébrale. Tirez vos épaules vers l’arrière et vers le bas.
  3. En faisant travailler les muscles de vos bras et de votre dos, pliez vos coudes et levez le haut de votre corps vers la barre jusqu’à ce que votre menton soit au-dessus de la barre. Vous pouvez imaginer d’amener vos coudes vers vos hanches si cela facilite le mouvement. Pendant le mouvement, évitez de balancer vos jambes ou de hausser les épaules. Vous devez vous assurer que vos omoplates restent en position arrière et basse tout au long de l’exercice.
  4. Au sommet du mouvement, inspirez. Puis tendez les coudes et redescendez votre corps jusqu’à la position de départ. 

1. Localisez les montants du plafond si vous installez la barre sur un plafond non bétonné. Si vous fixez votre barre sur un plafond ordinaire, vous devez la suspendre aux montants en bois situés derrière votre plafond afin que le poids de la barre ne déchire pas votre plafond. Trouvez les montants en enfonçant doucement de petits clous dans le plafond près d’une prise de courant : si le clou heurte le bois lorsque vous le frappez, c’est qu’il y a un montant à cet endroit.

  • Une fois que vous avez trouvé un montant, vous pouvez généralement en trouver un autre en mesurant 41 cm par rapport au premier et en effectuant à nouveau le test du clou.
  • Si le clou s’enfonce facilement dans le plafond sec et que vous pouvez le remuer car il n’y a rien de l’autre côté, vous n’avez pas trouvé de montant.

 

2. Choisissez la hauteur de votre barre. Votre barre doit être suffisamment haute pour que vous ayez à tendre les bras pour l’atteindre. Certaines personnes aiment sauter jusqu’à leur barre, d’autres veulent l’atteindre en se tenant debout. La hauteur la plus couramment utilisée pour les barres de traction est d’environ 200 cm du sol.

  • Choisissez une hauteur pour votre barre en fonction de vos préférences, et utilisez une échelle pour marquer le plafond et percer si vous voulez que votre barre soit assez haute pour que vous ayez à sauter pour l’atteindre.

 

3. Marquez le plafond à l’endroit où seront accrochés vos supports. Une fois que vous avez trouvé des montants dans votre plafond classique, ou si vous avez un plafond en béton, et que vous avez choisi la hauteur de votre barre, mesurez la même distance à partir du sol pour chaque marque avec un mètre. Utilisez un crayon pour marquer l’endroit où vous allez percer vos trous.

  • Utilisez la largeur de votre barre de traction pour marquer le plafond à la bonne largeur, en vous assurant que les montants sont derrière les marques si vous suspendez votre barre sur un plafond non bétonné.

 

4. Pré-percez vos trous à l’endroit des marques. Consultez le manuel d’instructions de votre barre pour déterminer la taille de vos vis de montage. Utilisez une mèche de la même taille pour commencer à percer des trous dans votre plafond à l’endroit où vous l’avez marqué. Les trous doivent être suffisamment profonds pour que toute la vis puisse y passer.

 

5. Enfoncez vos chevilles de montage dans les trous à l’aide d’un marteau. Si votre barre de traction pour plafond est fournie avec des chevilles de montage, enfoncez-les doucement dans les trous à l’aide d’un marteau. Répétez l’étape de pré-perçage et cette étape pour tous les endroits où vous allez visser votre barre de traction.

 

6. Fixez votre barre assemblée au plafond avec sa visserie. À l’aide des vis, chevilles et boulons fournis avec votre barre de traction, fixez votre barre au plafond d’un côté. Demandez à quelqu’un de vous aider à maintenir la barre en place de l’autre côté pendant que vous vissez. Serrez toutes les vis et essayez de faire bouger votre barre pour tester sa stabilité.

  • Consultez le guide de montage de votre barre pour savoir quelle taille de tournevis utiliser sur votre barre.
  • Tous les boulons de votre barre doivent être suffisamment serrés pour que votre barre ne bouge pas du tout lorsque vous essayez de la faire bouger.

 

7. Testez la stabilité de votre barre. Sans utiliser tout le poids de votre corps, tirez sur la barre plusieurs fois pour vous assurer qu’elle ne bouge pas. Ensuite, essayez de vous y suspendre sans faire de tractions pour voir si elle peut supporter tout votre poids. Si la barre supporte votre poids sans bouger, vous pouvez commencer à vous entraîner et à faire des tractions sur cette barre.

  1. Tractions assistées. Les tractions assistées sont excellentes pour les débutants et peuvent vous aider à vous familiariser avec les tractions et à vous tenir à la barre.  En fonction du niveau de l’élastique que vous utilisez, accrochez votre genou ou votre pied à l’élastique, puis effectuez vos tractions comme d’habitude.  Au fur et à mesure que vous progressez, diminuez la résistance jusqu’à ce que vous puissiez effectuer une traction complète. 
  2. Les tractions supinations. Les tractions supinations sont un type de tractions et sont parfaites pour vous aider à développer votre force afin de pouvoir progresser. Elles font appel à vos biceps, ainsi qu’à votre dos, de façon à ce que vous puissiez bénéficier d’un peu de l’aide de vos bras lorsque vous faites travailler votre dos. 
  3. Les tractions négatives. Ces exercices sont parfaits pour développer la force fonctionnelle et améliorer le contrôle. Vous pouvez utiliser un banc de musculation pour vous aider à atteindre la barre si nécessaire. Puis, une fois que vous êtes sur la barre, descendez lentement. Puis recommencez. 
  4. Les tractions prise large. Vous pouvez utiliser une prise large pour une variété de tractions. Cela vous aidera à cibler vos muscles dorsaux. C’est également la clé pour développer un dos en forme de V classique que de nombreux sportifs recherchent. N’oubliez pas, lorsque vous effectuez des tractions à prise large, de ne pas creuser votre dos et de ne pas élever votre poitrine. Serrez les épaules et maintenez une posture droite pendant que vous vous tirez bien vers le haut.
  5. Les shrugs inversés. Les tractions sont un autre excellent exercice à faire pour renforcer le haut et le milieu du dos. Accrochez-vous à la barre et serrez vos épaules de manière à ce que vos épaules et vos coudes descendent. Le but n’est pas de faire une traction complète, mais simplement de travailler la partie initiale de la traction pour vous aider à développer votre force. Ces exercices conviennent aussi bien aux débutants qu’à ceux qui cherchent à perfectionner leur exécution.

La plupart des barres de traction ont un diamètre de 2,5 à 5 cm. Parfois, la taille de la poignée peut être plus petite ou plus grande selon la taille et l’âge de l’athlète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page